text.skipToContent text.skipToNavigation

Les capteurs de luminescence bénéficient d’une augmentation de puissance

Nouvelle génération, nouvelles fonctionnalités : Les capteurs de luminescence optoélectroniques de wenglor misent sur une combinaison de caractéristiques innovantes et de données de performance éprouvées pour une détection fiable des luminophores. Outre une interface IO-Link, les deux nouveaux modèles P1PA001 et P1PA002 disposent également d’un bouton Teach pour une configuration intuitive. Aperçu des caractéristiques.

IO-Link est omniprésent – les capteurs de luminescence de wenglor ne font pas exception. L’interface de communication standard permet de configurer les paramètres, d’afficher les valeurs d’intensité, d’utiliser le Condition Monitoring ou de régler les temporisations à la retombée ou à la hausse très facilement. Tout simplement via IO-Link. Le boîtier du capteur a lui aussi fait peau neuve : Un bouton Teach central et deux LED sur la partie supérieure du capteur incarnent le concept d’utilisation très simple. Il suffit de maintenir le bouton enfoncé pendant deux ou cinq secondes pour programmer des objets de manière statique ou dynamique. Pour activer l’apprentissage du capteur à distance, le logiciel de configuration intuitif wTeach2 est à votre disposition. « L’ensemble de l’installation, de la configuration et de la maintenance est ainsi facilité », déclare Stefan Reetz, chef de produit wenglor. « Le capteur comprend moins d’éléments, qui en font pourtant plus. Tous les autres réglages s’effectuent facilement via IO-Link 1.1. »
La technologie est logée dans le boîtier au format 1P éprouvé de wenglor (50 × 50 × 20 mm). Une plage de travail étendue comprise entre 30 et 90 mm ainsi que le faible diamètre du spot lumineux, associés à une fréquence de commutation élevée de 2 500 Hz, offrent une plage de puissance considérable. Les plages de réception, allant de 420 à 750 nm (P1PA001) ou de 570 à 750 nm (P1PA002) complètent cette nouvelle génération de capteurs. 

Quand l’invisible devient visible
Les capteurs de luminescence émettent de la lumière UV à une certaine longueur d’onde. Quand cette lumière rencontre une substance luminescente, celle-ci s’allume dans la plage de longueurs d’onde visibles en fonction du luminophore utilisé. Les capteurs utilisent cet effet pour rendre visibles les marquages sur les étiquettes, par exemple. Votre avantage : Ces marquages sont invisibles à l’œil nu. Les étiquettes doivent en effet être contrôlées lors de l’emballage de produits pharmaceutiques ou alimentaires, par exemple. Ces capteurs spéciaux sont également utilisés pour contrôler la qualité de collage ou voir des marquages invisibles dans l’industrie du bois.

Vue d’ensemble des points forts

  • Configuration simple via le bouton Teach, le logiciel wTeach2 ou IO-Link
  • Format compact 1P (50 × 50 × 20 mm)
  • Interface : IO-Link 1.1
  • Mode de raccordement M12 × 1, 5 pôles
  • Grande plage de travail de 30 à 90 mm
  • Faible diamètre du spot lumineux de 5 mm
  • Fréquence de commutation élevée de 2 500 Hz

Liens

Téléchargements

Press Picture: Luminescence Reflex Sensor P1PA001
Press Picture: Luminescence Reflex Sensor P1PA001 (281 KB)
New Products: Luminescence Reflex Sensor P1PA001
New Products: Luminescence Reflex Sensor P1PA001 (441 KB)
Contact
Utilisation des contenus proposés

wenglor propose un service dédié au travail rédactionnel des journalistes et met à disposition des textes, photos et graphiques à télécharger gratuitement et à publier librement dans le cadre du droit de la presse et du droit d’auteur en vigueur.
En principe, ces ressources sont réservées à un usage journalistique. Toute autre utilisation, notamment à des fins publicitaires, est interdite. Le service marketing de wenglor se tient à votre disposition pour toute question à ce sujet.

Votre interlocuteur
Fabian Repetz, responsable de l’équipe RP
 +49 7542 5399-718
 +49 7542 5399-983
fabian.repetz(at)wenglor.com
 
Comparaison des produits