text.skipToContent text.skipToNavigation

FAQ sur les capteurs 3D

Qu’est-ce que la lumière structurée ? Qu’est-ce qu’un nuage de points 3D ? Comment fonctionne la triangulation ? Sur cette page, nous avons rassemblé les questions fréquemment posées sur les capteurs 3D. Cette FAQ s’adresse à des experts comme à des non-spécialistes. 

Un nuage de points 3D est un ensemble de points définissant le point dans la pièce à l’aide des trois coordonnées spatiales.

L’angle de triangulation entre la source lumineuse et la caméra crée des ombres projetées sur les objets éclairés. La lumière est alors entravée par l’objet ce qui provoque ce que l’on appelle l’ombrage.

Si l’arrière-plan est masqué par un objet, celui-ci n’est plus visible pour la caméra. C’est ce que l’on appelle l’obstruction.

Les données de profondeur ne peuvent être affichées qui ne présentent ni ombrage, ni obstruction. Plus l’angle de triangulation est grand, plus l’ombrage ou l’obstruction est intense.

L’éclairage par LED peut être dangereux en cas d’intensité lumineuse élevée. Les groupes de risques permettent d’évaluer la sécurité ou le risque.


Groupe sans risque :
Les éclairages ne présentent aucun risque photobiologique.

Groupe de risque 1 :
Les éclairages ne présentent aucun danger en raison des limitations normales du comportement des utilisateurs.

Groupe de risque 2 :
Les éclairages ne présentent aucun danger en raison des réactions de dérivation des sources lumineuses claires ou de l’inconfort thermique.

Groupe de risque 3 :
Les éclairages représentent un danger même pour les rayonnements volatils ou de courte durée. L’utilisation dans l’éclairage général n’est pas autorisée.


ShapeDrive G4 est classé dans le groupe de risque 2.

La lumière structurée est une technique d’éclairagedans laquelle la lumière produit un motif défini, p. ex. des bandes, des lignes ou des grilles.

La triangulation est une méthode de mesure permettant d’établir la distance à l’objet par géométrie angulaire. La distance connue entre la source lumineuse et la caméra (longueur de base) et l’angle de triangulation permet de déterminer la distance de l’objet.

La longueur d’onde bleue utilisée est nettement moins réfléchie par les surfaces rouge et orange que par la plupart des autres surfaces. À titre de compensation, procéder aux réglages appropriés du temps d’exposition, du gain et de la LED d’alimentation jusqu’à ce que le réglage approprié soit trouvé.

SDK est le sigle de Software Development Kit. Un SDK est un ensemble d’exemples de programmation, d’outils ou de bibliothèques qui facilitent l’intégration ou l’utilisation du matériel.

GigE Vision est une norme industrielle pour un échange de données uniforme entre les caméras et les capteurs 3D. La norme est définie par l’Association for Advancing Automation (A3).

Le capteur doit être solidement fixé et ne doit pas être soumis à des vibrations. Éviter la lumière directe du soleil. Il ne doit y avoir aucune réflexion directe de l’éclairage vers la caméra.

Le capteur doit être orienté perpendiculairement à l’objet avec une vue la plus dégagée possible sur celui-ci.

ShapeDrive désigne la marque de capteurs 3D de wenglor. La mention G4 correspond à la plateforme matérielle ultra-performante de la dernière génération, qui constitue la base des futurs capteurs de profil 2D/3D et capteurs 3D. Les capteurs 3D disposent des quatre caractéristiques de performance suivantes :

1. Unité de traitement : Deux processeurs Dual Core Arm® jusqu’à 1,3 GHz
2. Field Programmable Gate Array (FPGA)
3. Mémoire : Mémoire plus grande (4 Go) et plus rapide (19,2 Gbit/s)
4. Connectivité : interface Gigabit Ethernet intégrée

Pour en savoir plus sur les caractéristiques de performance, cliquez ici.

Oui, nos capteurs 3D peuvent fonctionner avec GigE Vision et prennent en charge Mono8, Mono16 et Coord3D_ABC32f pour la transmission d’informations relatives à l’image, à la luminosité et à la pièce.

Non, la norme correspondante – groupe de risque 2 (EN 62471) – ne prévoit aucune mesure pour la combinaison de longueur d’onde et d’intensité de rayonnement.

Oui, une image 2D non corrigée peut être fournie via GigE Vision ou SDK.

Oui, une image 2D rectifiée peut être fournie via GigE Vision ou SDK.

Oui, tout à fait. L’interface s’adapte à la vitesse du poste de destination.

Oui, le capteur est adapté à un usage industriel et sur des composants mobiles.

Le volume de mesure maximal est défini pour chaque capteur 3D pendant l’étalonnage. La fonction ROI permet toutefois de réduire le volume de mesure.

Non, les deux ne sont pas compatibles.

Non, la lumière bleue du ShapeDrive ne représente aucun danger pour la vue. Nous recommandons toutefois de ne pas regarder la « source lumineuse » de façon prolongée.

La résolution indiquée dans la plage de mesure Z se trouve dans des plages similaires. La résolution dans la plage de mesure X et Y augmente à la fin du volume de mesure.

Oui, il existe un SDK en C++.

Le processus de projection de la lumière structurée (technique de projection de franges) fonctionne parfaitement avec une caméra. L’intégration d’une deuxième caméra dans le capteur pour éviter les ombres est rarement nécessaire.

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ? Aucun problème ! Contactez notre assistance technique.
Comparaison des produits